Casey Anthony : Non coupable d'avoir tué sa fille

31 décembre 2011
Protection intelligente

Pour ceux d'entre vous qui l'ont suivi, c'était un cas bizarre, un cas suspect. Pour ceux d'entre vous qui ne l'ont pas suivi, c'est toujours un cas étrange et suspect. Casey Anthony, une jeune maman d'une fille de 2 ans a tout d'abord mis 31 jours pour signaler la disparition de sa fille Caylee, survenue le 16 juin 2008.

Ce signalement faisait suite à tout un tas de mensonges, accusant notamment la baby-sitter de prendre l'enfant. Le corps de Caylee a été retrouvé, décomposé, non loin de chez elle.

Casey s'est alors comportée très froidement, bizarrement et durement après la mort de son enfant. Étrange au point de faire la fête avec des amis et son petit ami, et d'agir heureuse et libre.

Enfin, il est apparu que, selon Mme Anthony et son père, un ancien policier, Caylee s'était accidentellement noyé dans la piscine familiale, alors ils ont paniqué et ont caché le corps.

Est-ce étrange ? Eh bien, l'accusation le pensait évidemment, mais en raison du manque de preuves médico-légales, de l'absence de témoins et d'un corps si décomposé qu'il était difficile d'identifier la cause du décès, le jury l'a déclarée non coupable.

Casey Anthony, au centre, est submergée par l'émotion après son acquittement des accusations de meurtre au palais de justice du comté d'Orange à Orlando, en Floride, le mardi 5 juillet 2011. Anthony avait été accusé du meurtre de sa fille, Caylee.

Cliquez ici pour lire toute l'histoire dans le NY Times.

Je dois dire, coupable ou innocent, mon sang se glace à un parent apparemment si indifférent. C'était peut-être un choc, un déni ou quelque chose de plus psychologique, mais je ne peux pas imaginer cacher le fait que votre enfant est mort pendant un mois entier - surtout si cette mort était accidentelle.

Quoi qu'il soit arrivé, je ne pense pas que nous le saurons jamais. Mais cette affaire fait comprendre que la protection de vos enfants est d'une importance capitale, et je suis reconnaissant que la plupart d'entre nous soient de bons parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prêt pour l'action?

Vous êtes-vous déjà demandé « pourquoi mon enfant passe-t-il autant de temps sur son téléphone portable et quelle est ma responsabilité en tant que parent ? »
Allons-y!
Français
LinkedIn Facebook pinterest Youtube rss Twitter Instagram facebook vierge rss-vierge Linkedin-vierge pinterest Youtube Twitter Instagram